Géolocalisation

La géolocalisation est un moyen de localiser un objet ou une personne dans un espace donné grâce à sa latitude et à sa longitude et à l’aide d’un terminal capable d’être localisé (grâce à un système de positionnement par satellite et un récepteur GPS par exemple). Il y a différentes techniques de géolocalisation: par géocodeur, par satellite, par GSM, par Wi-Fi, par adresse IP (sur internet), par RFID ou même par combinaison de différentes techniques. Ce système de localisation est utilisé dans la vie de tous les jours avec par exemple les GPS de voiture, pour obtenir des directions…

Le drône va utiliser la géolocalisation par satellite et par adresse IP pendant tout son trajet. La géolocalisation du drône doit être très précise. En effet, un décallage de quelques mètres peut causer un énorme problème car il peut se retrouver face à un obstacle alors qu’il pensait avoir la voie libre. Elle doit pouvoir se rafraîchir constamment pour ne pas qu’il y ait de décallage entre la véritable position du drône et là où il pense être. Elle va aussi permettre de garder une certaine altitude pour avoir le minimum d’obstacles possibles. Il faut que le drône reste assez haut pour qu’il ne mette pas en danger la population. Enfin, la géolocalisation va permettre de connaître la distance et le temps jusqu’à l’arrivée chez le client pour permettre une livraison ponctuelle.

Elle va permettre aux drones de se repérer dans le monde entier.  Par exemple: Google a créé un prototype de drone “Project Wing” qui utilise un GPS et “Google maps” comme outil de repérage pour s’orienter et livrer son colis à un endroit déjà établi à son décollage. Par ailleurs, Amazon a fabriqué le prototype “Amazon Prime Air”, qui utilise les signaux GPS du smartphone du client pour pouvoir se renseigner sur le lieu de livraison et l’endroit précis où le client attend que son colis soit livré. Le drone d’Amazon utilise la géolocalisation

Dans le prototype le plus récent d’Amazon on découvre que le drône sait exactement où il va (les données géographiques du client) mais aussi il sait exactement où il est. En effet, il connait sa direction grâce aux points cardinaux, il connait le temps qui lui reste avant d’arriver chez le client, il connait sa vitesse et aussi son altitude. La géolocalisation lui permet d’obtenir toutes ses informations durant l’ensemble du vol (elle est constamment utilisée: du décollage du hangar, en passant par l’arrivée chez le client, au retour du drône dans le hangar).

Pour notre expérience, en revanche, nous ne pouvons pas utiliser ce moyen de repérage car il est trop difficile à notre niveau de capter les signaux GPS exacts ou même d’utiliser sa latitude et longitude pour que le drône puisse se déplacer.

Advertisements